Recherche

Innov'en'Bibliothèques

Innovations en Bibliothèques et CDI – Nouveaux outils documentaires

Tag

enquête

Top des emprunts de disques dans les bibliothèques parisiennes!

Les Bibliothèques de Paris publient un top 50 des albums les plus empruntés en 2011.

beatles-abbeyroad

D’après les statistiques des bibliothèques de la ville de Paris, l’album « Abbey Road » des Beatles arrive en tête des prêts de disques en 2011.

D’une façon générale, les Beatles est le groupe le plus emprunté avec 8 des 50 titres du classement, suivi de près par les Pink Floyd.

Alain Bashung, premier artiste français, s’en sort bien, à la sixième place avec son album « Bleu pétrole », devant « Let it Bleed » des Rolling Stones.

Ainsi donc, à l’heure du MP3 et de la musique en « streaming », les usagers des bibliothèques préfèrent les groupes anglais des années 60/70. Cela dit, on trouve aussi dans le palmarès des 50 meilleurs prêts de la musique classique : Mozart (27e ), Puccini (30e), Rossini (35e) ou Mozart (41e), et des chanteurs francophones : Jacques Brel (29e position), Barbara (42e), Boris Vian (45e).

Plus récents, Norah Jones, Massive Attack, Whitney Houston, Sting, Amy Winehouse ou le jeune Bastien Lallemant avec son album « Le verger » (2010) sont aussi plébiscités.

Ces résultats dépendent évidemment des acquisitions et de la place que ces disques occupent dans les bacs des 59 bibliothèques de prêt de la capitale.

Enquête : les données des bibliothèques parisiennes dévoilées

Le Journal de Mickey au top de l’emprunt dans bibliothèques parisiennes!

JournalDeMickey

Enquête Jeudi 13 Décembre 2012 : StreetPress publie le hit des emprunts dans les bibliothèques de Paris, arrondissement par arrondissement.

Saviez-vous que la mairie de Paris avait ouvert ses bases de données, sur une décision du Conseil de Paris ? Une décision voulue, car « un grand nombre de ces données n’est pas suffisamment porté à la connaissance du plus large public. » Depuis, on peut retrouver sur le site opendata.paris.fr de nombreux tableaux de données.

France : profil et habitudes d’un lecteur de livre numériques

Résultat de l’enquête de Chapitre.com

Le profil type du lecteur de livres numérique se présente comme « un nomade, défenseur de la littérature française et fan de romans policiers. Amateur de nouvelles technologies, il est aussi à l’affût des économies et aimerait partager ses lectures numériques avec ses amis ».

dscn0398_2_2

Parmi les genres littéraires les plus prisés, c’est incontestablement le roman policier qui réunit le plus d’adeptes, avec 71,3% d’entre eux. Arrivent en seconde position les romans contemporains pour 56,5% des sondés, puis la littérature classique (41%), les romans de science-fiction (30,5%) et les romans sentimentaux (25,9%).

Fait intéressant, on note que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à lire des romans policiers (74% contre 66%), tandis que les hommes sont plus nombreux à lire de la littérature classique (52% contre 36%), des romans de science-fiction (39% contre 27%) et des livres d’histoire (28% contre 11%).

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑