Gallica, la plus grande bibliothèque numérique met à disposition depuis vingt ans les documents des fonds de la Bibliothèque nationale de France à la portée de tous les francophones.

640_galica
Gallica dispose de 4 millions de documents numérisés © Gallica / BnF

Après l’annonce, en 2005, du projet de Google de numériser massivement des ouvrages conservés notamment dans de prestigieuses bibliothèques internationales, Jean-Noël Jeanneney avait appelé à une contre-offensive européenne. Mais ailleurs, chacun avait cherché sa solution. La British Library s’en est remise à Microsoft. La bibliothèque de Lyon a signé un accord avec Google en 2008, tout comme les universités d’Oxford et de Madrid, les bibliothèques de Bavière, de Barcelone, de Gand et de Lausanne.

La BNF a fait appel a de grandes entreprises pour scanner et numériser ses documents et ceux de bibliothèques partenaires. Les documents les plus précieux et fragiles le sont par des agents de la BNF et tous ces documents sont proposés aux internautes sur la plateforme Gallica qui compte 4 millions de documents numérisés.

Source : France inter du 24 mars 2018 à 9h03 par Christine Siméone

EnregistrerEnregistrer

Publicités